Horria Saïhi est une grande reporter de télévision, condamné à mort dans son pays et exilée en France pour avoir milité pour la liberté d'expression. nous livre son témoignage poignant et ses impressions sur la montée de l'islamisme en Algérie depuis les années 80/90.